Menu Me rappeler Devis gratuit Prendre RDV
Nos conseils pour bien choisir >Installation, Pose de Pergola>Vos questions sur la pergola

Vos questions sur la pergola

Avant de procéder à l’installation d’une pergola, vous avez probablement certaines interrogations. En effet, ce sont des travaux conséquents et il est important de vous y prendre de la bonne manière pour éviter d’être en défaut vis-à-vis de la législation.

Est-ce qu’une pergola est imposable ?

Avec des travaux d’aménagement, impossible d’échapper à la taxe qui lui incombe. Cependant, elle s’applique uniquement sur les déclarations préalables et les demandes de permis de travaux que vous avez réalisés. Cette taxe sera alors perçue par la commune, le département et la région et donc son taux reste variable d’une ville à l’autre.

Cela concerne n’importe quelle construction fermée avec une surface au sol supérieure à 5 m² et une hauteur d’au minimum 180 cm. Si tel est le cas, vous êtes redevable de la taxe d’aménagement. Or, si votre pergola est ouverte sur au moins un côté et qu’elle n’est pas couverte, alors vous ne serez pas soumis à cet impôt.

Avant toute chose, rapprochez-vous de votre municipalité afin de savoir s’il existe des spécificités en matière de Code d’urbanisme. Mais d’une manière générale, lorsque la structure de votre pergola ne dépasse pas 5 m² au sol, vous n’avez pas besoin d’entamer la moindre action administrative. En d’autres termes, vous êtes dispensé des formalités.

Quelle autorisation pour une pergola ?

Mais si vous envisagez une pergola avec une surface comprise entre 5 et 20 mètres carrés, il est impératif de réaliser une déclaration de travaux en mairie. Enfin, si votre pergola dépasse les 20 m² au sol, vous êtes dans l’obligation de demander un permis de construire.

Parfois, une autorisation supplémentaire reste nécessaire lorsque votre habitation se situe dans une zone réglementée par les bâtiments de France.

Comment entretenir une pergola ?

Afin de préserver l’esthétisme de votre jardin et notamment de votre pergola, il est impératif de réaliser un entretien régulier. Mais tout dépend des matériaux de votre structure.

Si vous avez choisi une pergola en aluminium, sachez que son entretien reste très facile et vous n’aurez besoin que de savon et d’eau afin de frotter la structure. Si par contre vous avez une pergola en bois, il est impératif d’utiliser des produits spécifiques comme des vernis ou des peintures pour préserver la matière naturelle.

La fréquence de nettoyage dépend directement de l’endroit dans lequel vous habitez et de la qualité de votre pergola. De plus, si vous avez une toiture en toile, il est nécessaire de la nettoyer régulièrement pour éviter une dégradation rapide.

Quelle différence y a-t-il entre une pergola et une véranda ?

La véranda et la pergola ont comme point commun de permettre l’aménagement de votre terrasse afin d’obtenir un véritable espace à vivre. L’une comme l’autre peuvent bénéficier d’une structure adossée à votre maison ou de manière indépendante.

Cependant, la pergola reste une structure ouverte, sans le moindre vitrage sur les côtés. Ce n’est pas le cas de la véranda, car c’est une pièce close avec des panneaux isolants ou un vitrage.

Alors si vous projetez l’installation d’une pergola, rapprochez-vous de l’entreprise Daniel Moquet qui sera en mesure de vous fournir des réponses concrètes.

Autres articles qui pourraient vous intéresser