Menu Me rappeler Devis gratuit Entreprise

Choisir entre une clôture ajourée ou occultante

Choisir une clôture n’est pas forcément une mince affaire. En plus du gage de sécurité et de la délimitation de la propriété, il faut aussi prendre en compte le côté esthétique. Après tout, protéger votre vie privée des regards indiscrets peut parfaitement s’allier au design.

En outre, l’installation d’une clôture constitue un atout majeur pour la sécurité de vos enfants. Vous pourrez ainsi les laisser jouer librement et en toute sécurité dans votre jardin. C’est un gage de paix pour l’esprit !

La sécurité de votre véhicule ou encore de vos animaux domestiques fait également partie des bénéfices offerts par une bonne clôture.

Seulement, pour pouvoir allier sécurité et déco, il faut savoir choisir sa clôture parmi les différents modèles disponibles sur le marché. Entre clôture ajourée et occultante, laquelle choisir ? Suivez le guide.

Clôture ajourée ou occultante : une question de goût

Il est important de connaitre certains détails comme l’occultation pouvant être totale ou partielle lorsqu’on choisit sa clôture. Au-delà de la question de sécurité, il faut tenir compte de l’aspect esthétique global de votre propriété.

Que choisir entre une clôture ajourée et une clôture occultante ? Pour faire simple, il n’y a pas vraiment de grandes différences entre ces deux types de clôture. Le premier modèle étant disposé pour avoir une vue horizontale, tandis que le second est conçu pour offrir une vue verticale. C’est donc en fonction de vos envies et surtout de vos besoins personnels que vous devez choisir votre clôture.

Pour pouvoir réellement différencier l’un de l’autre, il convient de prendre en compte d’autres critères, notamment les différents types de clôtures et le matériau de construction. Concrètement, lorsque vous optez pour une clôture ajourée ou occultante en bois, la grande différence réside sur l’esthétique. Dans cette optique, le choix reste subjectif et personnel.

Les différents types de clôtures

Clôture de type palissade, en bois

Clôture de type palissade, en bois

Pour bien choisir sa clôture, il est indispensable de se focaliser sur un certain nombre de critères beaucoup plus importants. De prime abord, il convient de connaître les différents types de clôture proposés sur le marché, dont voici quelques exemples :

  • La clôture traditionnelle : ce type de clôture est basique et est souvent fabriqué en bois. Elle revêt toutefois diverses formes, notamment à lisses ouvertes, en piques ou à claire voie.
  • Les panneaux de grillage : faciles à utiliser et à entretenir, ces clôtures sont très robustes. En option, il vous est possible d’y ajouter une brise vue pour avoir encore plus d’intimité.
  • Les palissades : elles constituent une alternative intéressante pour délimiter une propriété, sachant qu’elles peuvent être pleines ou ajourées afin de vous permettre de bénéficier à la fois de l’intimité et de l’esthétisme.
  • Le muret : modèle récurrent, ce type de clôture peut être en pierre, en parpaing ou encore en brique. Vous pouvez l’installer avec ou sans mortier.
  • Le mur en gabion : ce type de clôture est assez particulier et est composé de cages métalliques avec des pierres dedans. Il est très apprécié pour sa robustesse et sa grande longévité.

Choisir sa clôture : quel matériau privilégier ?

Le choix d’une clôture est également fonction du matériau avec lequel elle a été fabriquée. Ici encore, vous avez l’embarras du choix, encore faut-il se tourner vers un modèle robuste et résistant aux agressions extérieures et intempéries : vent, pluie, neige, etc. Voici une liste non exhaustive des principaux matériaux proposés sur le marché :

  • Le PVC : ce matériau nécessite peu, voire pas d’entretien. Il se dégrade avec le temps.
  • L’aluminium : c’est un matériau moderne et très résistant à la corrosion.
  • Le fer forgé : il prodigue une esthétique traditionnelle, mais est sujet à la rouille.
  • Le bois :  à la fois chaleureux et convivial, ce matériau classique offre une esthétique naturelle à condition de bien l’entretenir régulièrement.
  • Le béton : très résistant avec une bonne dose d’esthétisme, ce matériau nécessite toutefois de gros travaux lors de sa construction.
  • Le grillage : c’est le matériau le moins cher et le moins résistant du marché. 
  • La pierre : naturel et robuste, ce matériau nécessite l’installation d’un muret. Son coût est également bien élevé.
  • La clôture végétale : c’est une solution 100 % naturelle et très esthétique. Seulement, il faudra un entretien régulier avec l’arrosage, la taille, etc.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel comme Daniel Moquet. Notre équipe saura vous accompagner dans le choix de votre clôture ajourée ou occultante en fonction de vos besoins et votre budget.